Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/01/2013

Enraciné

191-w.jpg

"Chaque expérience de beauté, si brève dans le temps, tout en transcendant le temps, nous restitue chaque fois la fraîcheur du matin du monde"

François Cheng

06/01/2013

Meilleurs Voeux

Bonne Année 2013-w.jpg

"Nous n'avons que l'instant présent, que cet unique et éternel instant s'ouvrant et se déployant sous nos yeux, jour et nuit."

Jack Kornfield

28/10/2012

Automne à Navacelles

près de la rivière ...

 

Les feuilles dansent

sous le vent

baignées d'une ondée de lumière

*

Une tâche s'agite

du même roux que les feuilles

le rouge gorge s'est envolé

*

La feuille tombe

ligne invisable

de l'arbre à l'eau

*

Une chute

comme une danse

la dernière

*

Les feuilles      soudain

dociles au vent

ont découvert la folie du voyage

*

Univers de pierres

De vent.     D'eau

Et de lumière

066-w.jpg

 

 

Extrait de "Saisons à Navacelles" de Joëlle Jourdan

 

16:20 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0)

04/08/2012

Chemins de pierres

Elle aimait ce lieu. Depuis toujours. Depuis toujours elle allait sur ces mêmes chemins d'un pas égal. D'un pas à l'autre. Et à chaque fois renouvelée.

Elle marchait. De longues heures. Elle voyait changer la lumière. Elle aimait cette lumière si particulière, filtrée dans les feuillages des grands arbres au bord de l'eau, ou rasante sur le rocher. Elle connaissait la lumière à chaque saison, à chaque moment du jour.

Elle était fascinée aussi par la nuit sous un ciel noir profond, ou encore par la lumière étrange d'une nuit de pleine lune, réveillant les ombres plus noires, plus mystérieuses.

Elle regardait tout. Elle écoutait tout. Elle se laissait submerger par les sensations. Elle devenait tour à tour feuille, papillon, oiseau et s'envolait vers on ne sait quelle destinée. Elle devenait écorce, terre, eau et même pierre. Elle était fascinée par tant de couleurs. Tant de matières. Elle se perdait parfois dans la profusion de formes et de couleurs.

Elle écoutait tout. Elle se perdait aussi dans la profusion de sons. Le vent dans les herbes et les feuillages qu'elle écoutait en fermant les yeux. L'eau de la rivière près de laquelle elle s'arrêtait toujours. Le chant des oiseaux qu'elle avait appris à reconnaître. Et le son clair des pierres sous ses pas.

Elle avait souvent marché ainsi. D'un pas à l'autre. laissant son  regard vagabonder. Elle aimait se perdre dans la profusion de sensations.

Elle allait.  D'un pas à l'autre.  Elle marchait de longues heures sur ces chemins de pierres.   A chaque fois     renouvelée.

 

Extrait de "Le temps d'une vie" de Joëlle Jourdan

1-050.jpg

Près de la rivière chante la mésange bleue. Un grimpereau visite un jeune aulne. Le rouge gorge égrène quelques notes.

Pour dire la rivière, il faut des sons, ceux de l'eau en cascade sur la roche, c'est le premier indice de sa présence. Il faut aussi la fraîcheur de l'air que l'on perçoit en s'approchant. 

Puis la rivière s'offre à la vue: pure et cristalline, à la couleur changeante selon la lumière, selon la saison.

Pour dire la rivière il y a aussi les parfums. Des senteurs qui me sont familières.

 Extrait de "Journal nature" de Joëlle Jourdan 

077-rec-plaquette-r.jpg

Il m'arrive souvent d'aller sur les chemins "immergée" dans la nature -comme l'arbre, comme la pierre, comme l'oiseau: simple élément d'un grand ensemble.

Il est des chemins qui me sont familiers et que je  retrouve comme l'on retrouve un ami. Ou comme l'on rentre chez soi.

 

*

"La traversée des apparences" 

11-19 août 2012

au Cirque de Navacelles

*

 

11/07/2012

La traversée des apparences

du 11 au 19 août 2012

au Cirque de Navacelles

affiche_2.jpg

Dans nos précédentes expositions les artistes ont tenté de révéler une part de la nature et ses composantes, ce sur quoi le regard, la sensibilité se posent, et l'écho qu'ils en reçoivent.

Dans l'exposition présentée cette année, les artistes ont été invités à "Traverser les apparences", et à évoquer cette part d'Invisible de toutes choses, y compris de nous-mêmes.

 

http://artetnature.hautetfort.com/expo-navacelles-2012/